Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SIT 77

Politique salariale de Eurodisney - Disneyland Paris : la section syndicale du SIT77 écrit à la Direction Générale

24 Octobre 2018 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY

A l'attention de Mme Powell, Mme Raynaud, Mr Dreux - Direction Générale d'Eurodisney

Mesdames, Monsieur,


La Walt Disney Company a décidé de lancer un vaste plan d'investissement de 2 milliards pour développer le second parc d'attractions Walt Disney Studios, et vous procédez aux informations-consultations en ce sens.
Nous ne pouvons que nous en féliciter, d'autant plus que cela suit les efforts déjà engagés et à venir en termes d'entretien et de rénovation, notamment sur la zone hôtelière.

Que notre entreprise et son actionnaire aillent de l'avant, c'est assurément une très bonne chose.
Que nos résultats financiers s'améliorent, aussi.

Cependant, nous ne pouvons que constater que la politique salariale n'évolue pas dans les mêmes proportions, loin de là : l'effort que vous avez consenti, dans le cadre de l'évolution à venir de votre politique salariale, est en effet de l'ordre de 1% de cet effort d'investissement...

En toute objectivité, et parce que cela correspond à ce que nous revendiquons depuis plusieurs années, la section syndicale SIT77 d'Eurodiney ne peut que se féliciter de plusieurs annonces positives, et notamment :
- la confirmation du versement d'une prime de fin d'année de 200 euros, bien que nous préférerions un véritable accord d'intéressement pérenne, collectif et transparent sur l'atteinte des objectifs,
- la majoration salariale de 30% des horaires décalés entre 22h00 et 7h00, que l'on demandait depuis très très longtemps,
- une meilleure indemnisation des frais de transport pour les salariés travaillant en horaires décalés, c'est-à-dire finissant après 23h30 ou commençant avant 7h00,
- l'enveloppe allouée aux augmentations individuelles de salaires de 2%

Mais nous ne pouvons que déplorer que ce plan salarial présente plusieurs sérieuses lacunes, d'autant plus inacceptables au regard des efforts d'investissement que vous déployez à hauteur de 2 milliards d'euros :
- la quasi-absence d'augmentation générale ( seulement 0,5% jusqu'au coefficient 220 et rien pour les autres catégories de salariés )
- la perte de prime de nuit pour les salariés travaillant en nuit complète ( puisque la majoration ne prend plus en compte les horaires avant 22h00 et après 7h00 = par exemple l'horaire 20h00-5h00 fait perdre 2h00 de prime de nuit... )
- la répartition toujours injuste des bonus ( des milliers d'euros pour certains cadres, des centaines d'euros pour les chefs d'équipe et rien pour les autres... )
- l'absence de majoration salariale du travail du dimanche

Le SIT77 étant un syndicat minoritaire nous ne sommes pas dans la négociation avec capacité de signature, et nous prenons donc acte de la signature de cet accord salarial de NAO par 3 des 5 syndicats dits représentatifs, représentant à eux 3 un peu plus de 50% des salariés ayant voté.

Cela dit, nous tenons à vous dire ici que le compte n'y est pas !

Par ailleurs, outre les 4 revendications que nous avons ici réitérées, nous vous demandons de faire appliquer les augmentations individuelles de manière à garantir qu'aucun(e) salarié(e) ne perde du pouvoir d'achat au regard de l'inflation qui dépasse les 2% : en effet, il serait selon nous plus que contreproductif de démotiver les salariés alors que vous investissez fortement dans les installations, bâtiments et attractions, vous qui n'avez de cesse par ailleurs de dire que la réussite de Eurodisney - Disneyland Paris passe par l'efficacité et le dynamisme des salariés qui font ainsi vivre la "magie" pour nos clients...


Cordialement,

Pour la section syndicale SIT77 d'Eurodisney
David Charpentier

Le SIT77 écrit à la Direction de Eurodisney - Disneyland Paris

1 Octobre 2018 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY

 
A l'attention de Karine RAYNAUD, Daniel DREUX et Catherine POWELL
 
Mesdames, Monsieur,
 
Alors que les négociations salariales doivent prochainement se conclure, notre section syndicale tient à vous rappeler les revendications que nous avons déjà portées à votre connaissance à plusieurs reprises, en réunion avec vous et par écrit, comme ce fut le cas déjà dans notre lettre ouverte d'avril 2018 ici rappelé :
 
Nous souhaitons vous redire ici deux principes qui nous semblent essentiels afin que votre " stratégie DLP2020 " et le redressement économique et financier de notre entreprise ne s'accompagnent pas d'un ressenti général d'injustice :
 
- Pas de politique salariale inférieure à l'inflation, soit au moins 2,3%
( Ce que vous pouvez faire sur l'augmentation des prix à l'égard de nos clients doit pouvoir permettre d'assurer un plan d'augmentation salariale pour les salariés qui soit au moins au niveau de la progression de l'inflation et du coût de la vie en Ile-de-France )
 
- Revoir les modalités de versement des bonus et autres dispositifs financiers de reconnaissance pour plus d'équité, de transparence et de motivation collective
( Selon nous, la situation actuelle où un(e) cadre en charge d'une équipe puisse obtenir plusieurs milliers d'euros de prime annuelle cependant que les salariés qu'il(elle) encadre obtiendront au mieux quelques dizaines d'euros de " Disney Top " et de " Clés de service " n'est pas satisfaisante )
Pour cela, il faut notamment enfin parvenir à faire fonctionner un véritable dispositif de prime d'intéressement collectif à l'atteinte des objectifs.
 
Notre souhait est que l'entreprise progresse et que les salariés en soient récompensés.
Pas plus, pas moins.
 
Espérant être entendus,
 
Et dans l'attente de vous lire,
 
Cordialement,
 
Pour la section syndicale SIT77 de Eurodisney - Disneyland Paris
David CHARPENTIER