Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SIT 77

Articles avec #eurodisney tag

Élections CSE Disneyland Paris / Eurodisney

29 Novembre 2019 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY

Le second tour des élections du Comité Social et Économique de Disneyland Paris / Eurodisney a permis hier de conforter la seconde place de la CGT Disney avec 6 élus tiluaires ( sur 26 ) et 6 élus suppléants et une représentativité de 22% , en nette progression par rapport au scrutin précédent ( 16% )
Le CSE est donc désormais constitué de 26 membres titulaires ( et autant de suppléants) répartis en 9 CFDT , 6 CGT , 5 CFTC , 4 UNSA et 2 CFE-CGC
La Section Syndicale du SIT77 se félicite d’avoir contribué à ce renforcement de la CGT Disney et sera à ses côtés durant les 4 ans à venir pour défendre au mieux les intérêts des salariés, en y apportant sa plus-value de syndicat indépendant, revendicatif et constructif.
Au vu du contexte et des enjeux, ce rassemblement autour de la CGT Disney est en effet, à nos yeux, le choix syndical le plus pertinent pour les salariés de Disneyland Paris.
Pour vous et avec vous,
La Section Syndicale SIT77 Disneyland Paris / Eurodisney
 
 

Jeudi 28 Novembre : le SIT77 appelle à voter CGT Disney

26 Novembre 2019 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY

Chaque voix va compter !...

La section syndicale SIT77 Disneyland Paris aux côtés de la CGT Disney

Jeudi 28 Novembre : le SIT77 appelle à voter CGT Disney

Prime de fin d’année Disney : le SIT77 se joint à la CGT pour demander à la Direction de revoir sa copie

17 Novembre 2019 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY

Le SIT77 se joint à la CGT Disney pour demander à la Direction de revoir sa copie :
On ne peut pas dire que les résultats sont formidables, notammment grâce aux efforts des salariés, et diviser par 2 la prime de fin d’année pour les employés et agents de maîtrise ( 250 euros au lieu de 500 ) !...

( ... et ce alors que les bonus des membres d’encadrement sont bien plus élevés, les managers et directeurs pouvant espérer toucher cette année plusieurs milliers d’euros chacun(e) !!!... )

L’entreprise ne peut réussir sans des salariés motivés, respectés et reconnus !!!...

David Charpentier
Secrétaire Général du SIT77

Prime de fin d’année Disney : le SIT77 se joint à la CGT pour demander à la Direction de revoir sa copie

CSE Disney : résultats des élections du 5 novembre

6 Novembre 2019 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY

A l’issue des élections du CSE ( Comité Social et Économique d’Entreprise ) tenues le 5 novembre à Disneyland Paris , le SIT77 tient à remercier les nombreux salarié(e)s qui avec nous ont renforcé la CGT comme 2ème syndicat de l’entreprise, avec plus de 21% des voix...

Le quorum n’ayant pas été atteint au 1er collège, les employés auront à revoter le 28 novembre prochain : le SIT77 les appelle à se joindre à nous pour voter CGT !...

Au vu de l’actualité et des enjeux économiques et sociaux pour l’ensemble des salariés de Disneyland Paris, il est plus que jamais nécessaire de pouvoir compter sur un syndicalisme rassembleur, utile, vigilant et revendicatif : c’est ce à quoi s’engage la section syndicale SIT77 aux côtés de la CGT Disney.

Élections CSE Eurodisney du 5 Novembre : Le SIT77 appelle à voter pour la CGT Disney

2 Novembre 2019 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY

Pour rappel , et sachant que chaque voix va compter :

Le SIT77 appelle à voter pour la CGT Disney

afin de réussir le rassemblement syndical au service des salariés d’Eurodisney

Alors que notre entreprise Eurodisney entre dans une nouvelle étape de son développement, marquée à la fois par d’importants investissements et une profonde réorganisation de sa gestion, les organisations syndicales doivent mettre en place une toute nouvelle structure de représentation du personnel et de dialogue social , le Comité Social et Économique , et choisir entre volonté de rassemblement pour défendre au mieux les intérêts des salariés ou bien d’affrontement électoraliste entre « boutiques »...

Dans ce contexte , et après mûre réflexion, les responsables de la section syndicale du SIT77 d’Eurodisney ont décidé d’apporter leur soutien à la liste CGT Disney afin de constituer ce rassemblement syndical qui puisse être à la fois une vraie force de propositions et un appui essentiel aux salariés pour défendre leurs emplois, statuts et conditions de travail.

La section syndicale SIT77 entend y apporter ses propositions et contributions, avec ses représentants, tout en conservant son indépendance d’action et d’expression.

C’est pour réussir ce rassemblement autour de la CGT Disney, afin de défendre au mieux les intérêts matériels et moraux des salariés du Groupe Eurodisney, que le SIT77 appelle tous les salariés d’Eurodisney à voter massivement pour les listes de candidats employés, agents de maîtrise et cadres présentées par la CGT aux élections du CSE du 5 novembre 2019.

Pour vous et avec vous,
David Charpentier, Secrétaire Général du SIT77

Eurodisney / Disneyland Paris : Prime d’intéressement à mettre en place en 2020 et raison supplémentaire de voter CGT Disney le 5 novembre

16 Octobre 2019 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY

Nous sommes heureux de pouvoir vous informer que la Directrice des Relations Sociales d’Eurodisney nous a confirmé l'ouverture de négociations en Janvier 2020 sur la mise en place d’une prime d'intéressement sur l’atteinte des objectifs.

Voilà une revendication que la section syndicale SIT77 Eurodisney portait depuis sa création en 2012 : nous nous félicitons de la voir sur le point d’aboutir !...

Ce dispositif pourra ainsi permettre à l’ensemble des salariés d’être récompensés chaque année sur l’atteinte des objectifs d’entreprise.

C’est clairement une importante avancée sociale qui pourrait ainsi être obtenue.

Pour cela, il faut que soient fixés des objectifs véritablement mesurables et réalistes, équitables et atteignables.

Cela passera par la négociation avec les syndicats représentatifs ( c’est-à-dire ayant eu plus de 10% des voix aux élections du CSE )

Pour que ce dispositif de prime d’intéressement soit à la fois pertinent et juste il faudra donc pouvoir compter sur des négociateurs syndicaux aussi revendicatifs que tenaces.

Voilà une raison de plus, et de taille,  pour voter pour les listes CGT Disney afin de peser sur cette négociation !...

Le SIT77 appelle donc chaque salarié(e) à se joindre comme nous à la CGT Disney pour faire progresser nos droits sociaux :

Le 5 novembre votons ensemble pour les listes CGT Disney !...

Le SIT77 salue un plan salarial positif à Eurodisney / Disneyland Paris , premier pas qui en appelle d’autres, notamment sur les nécessaires prime d'intéressement et majoration salariale du travail du dimanche

11 Octobre 2019 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY

Le SIT77 constate que le pouvoir d’achat des employés et agents de maîtrise sera conforté cette année par des augmentations de salaire à un niveau supérieur à l’inflation, entre 1,5% et 3,2%, ce qui est modéré mais positif

De même, la revalorisation des salaires minima des coefficients permet un substantiel rattrapage salarial dont nous nous félicitons, notamment pour les catégories intermédiaires de salariés 

Par contre, le SIT77 regrette le refus de la Direction de majorer le travail du dimanche : nous réitérons notre revendication de cette majoration à 30%

De même, nous regrettons le refus de la Direction de mettre en place un accord d'intéressement, et nous le redemandons à nouveau, sachant que nous serons attentifs au versement de la nécessaire prime de fin d'année (qui de fait vient en compensation de l’absence de prime d’Intéressement ) ainsi que de son montant ( sachant que celle de l'année dernière était de 500 euros )

Enfin, pour les cadres de coefficient 300/360 qui ne sont pas au minimum salarial nous regrettons l'absence d'ajustement de salaire de 1% et demandons que l'application des augmentations individuelles permette d'assurer cette revalorisation minimale, notamment pour les nombreux cadres supports et techniques qui n'ont pas de bonus

Planification du temps de travail des salariés de Eurodisney / Disneyland Paris : le SIT77 écrit à la Direction Générale

10 Octobre 2019 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY

 

A l’attention de la Présidente du Groupe Eurodisney Natasha Rafalski, du Directeur Général Daniel Delcourt, des Vice-Présidents Hôtels-DisneyVillage et Parcs-Opérations-Restauration-Boutiques-Spectacles Martina Sardelli et Marco Bernini et de la Direcrice des Relations Sociales Karine Raynaud :

 

Mesdames, Messieurs,

 

Dans le cadre de la stratégie d’entreprise qui vise à concilier efficacité opérationnelle et conciliation vie personnelle / vie professionnelle, nous souhaitons que soit toujours prise en compte la nécessité de garantir l’aménagement de planning pour les problématiques spécifiques à certaines situations personnelles ( notamment les « aidants familiaux » ) : cela peut éviter ensuite des difficultés pour les salarié(e)s concerné(e)s ainsi que de contribuer au bon esprit d’équipe.

 

Par ailleurs, nous demandons également que , lorsque cela est souhaité par des équipes de salariés et que cela est compatible avec les contraintes opérationnelles , la planification dite « en dégressif » ( du type soir - soir - mid - matin - matin - repos - repos ) comme cela existe déjà dans certains services puisse être mise en œuvre : c’est là aussi de nature à favoriser une bonne qualité de vie au travail et donc contribuer au bon fonctionnement des services concernés.

 

C’est d’autant plus important à nos yeux que la motivation des salariés est une des clés ( sans doute la principale ) du bon fonctionnement et de la réussite de notre entreprise : faisons en sorte de faciliter leur quotidien, sachant par ailleurs que la plupart d’entre eux n’ont et n’auront pas de bonus et que vous n’avez pas à ce jour accepté de mettre en œuvre une prime d’intéressement sur l’atteinte des objectifs ( dispositif que nous ne cessons de demander )

 

Espérant que cette nouvelle étape de la vie de notre entreprise puisse prendre en compte nos demandes et propositions pour les salariés de notre entreprise,

 

Cordialement,

David Charpentier, pour le SIT77

Élections CSE Eurodisney : le SIT77 aux côtés de la CGT Disney

4 Octobre 2019 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY

Le SIT77 appelle à voter pour la CGT Disney

 

afin de réussir le rassemblement syndical

au service des salariés d’Eurodisney

 

Alors que notre entreprise Eurodisney entre dans une nouvelle étape de son développement, marquée à la fois par d’importants investissements et une profonde réorganisation de sa gestion, les organisations syndicales doivent mettre en place une toute nouvelle structure de représentation du personnel et de dialogue social , le Comité Social et Économique , et choisir entre volonté de rassemblement pour défendre au mieux les intérêts des salariés ou bien d’affrontement électoraliste entre « boutiques »...

 

Dans ce contexte , et après mûre réflexion, les responsables de la section syndicale du SIT77 d’Eurodisney ont décidé d’apporter leur soutien à la liste CGT Disney afin de constituer ce rassemblement syndical qui puisse être à la fois une vraie force de propositions et un appui essentiel aux salariés pour défendre leurs emplois, statuts et conditions de travail.

 

La section syndicale SIT77 entend y apporter ses propositions et contributions, avec ses représentants, tout en conservant son indépendance d’action et d’expression.

 

C’est pour réussir ce rassemblement autour de la CGT Disney, afin de défendre au mieux les intérêts matériels et moraux des salariés du Groupe Eurodisney, que le SIT77 appelle tous les salariés d’Eurodisney à voter massivement pour les listes de candidats employés, agents de maîtrise et cadres présentées par la CGT aux élections du CSE du 5 novembre 2019.

 

Pour vous et avec vous,

David Charpentier, Secrétaire Général du SIT77

Politique sociale et salariale Eurodisney : le SIT77 reçoit des réponses de la Direction et insiste sur plusieurs points

2 Octobre 2019 , Rédigé par SIT 77 Publié dans #EURODISNEY

Courrier du SIT77 à la Présidente Eurodisney , Mme Rafalski , et la Directrice des Relations Sociales, Mme Raynaud :

 

Mesdames,

 
Nous avons bien reçu votre réponse à notre courrier de revendications, à laquelle nous tenons à apporter les précisions suivantes :
 
Nous ne pouvons que nous féliciter de votre souhait d’un dialogue social constructif, ce à quoi nous entendons contribuer.
 
Vous refusez d’envisager de majorer le travail du dimanche et nous le regrettons car il s’agit là d’une mesure à la fois de justice sociale ( sur le modèle de la majoration de rémunération du travail de nuit ) et de pragmatisme organisationnel : mieux vaut des salariés planifiés de manière motivante que contrainte et sans contrepartie, tant pour le climat social que pour l’efficacité opérationnelle...
 
Vous refusez d’envisager la mise en place d’une prime d’intéressement sur l’atteinte des objectifs : nous ne pouvons que le regretter car le dispositif des bonus réservés aux membres de l’encadrement génère des frustrations dans les équipes ( tant opérationnelles que support ) que vous devez ensuite atténuer en faisant perdurer le versement de la prime exceptionnelle de fin d’année... ce qui ne fait qu’accentuer la coupure entre catégories professionnelles, les uns étant fixés sur l’atteinte d’objectifs dont les autres ne se sentent que bien peu concernés...
 
Vous nous indiquez que de nombreuses promotions se font chaque année tout en indiquant vous même que 80% sont celles liées à l’ancienneté ( passages automatiques des coefficients 175 à 181 ou 200 à 215 ou 260 à 280 notamment ) et 20% soit 550 personnes sont des promotions statutaires ( pour l’essentiel des promotions au coefficient 200 et l’école dite « team leader » ainsi que quelques personnes accédant au statut cadre notamment comme « managers » )
C’est un fait. Et nous ne le contestons pas ( encore que certaines promotions devraient se faire et ne se font pas... du fait de questions « relationnelles » ... )
Mais cela ne règle pas le problème que nous pouvons constater : certains salariés sont amenés à assumer des tâches, missions ou attributions qui relèvent du coefficient supérieur au leur sans en obtenir la reconnaissance ( si ce n’est espérer une future éventuelle promotion, parfois possible et parfois illusoire , sachant par ailleurs que la prime de flexibilité est à la fois d’un montant dérisoire et plafonnée au coefficient 215 ) ...
C’est cela que nous souhaitons voir aplani et solutionné par une meilleure application de la grille de classification ( qui nécessite une mise à jour, c’est un fait ) et un positionnement au coefficient 220 élargi à toutes les filières professionnelles ainsi qu’une remise en question de l’utilisation discutable du statut assimilé cadre en lieu et place du statut cadre ( notamment les assistants-managers et analystes )
 
Pour ce qui est de la planification du temps de travail : nous prenons bonne note que les horaires adaptés resteront sur la base du volontariat et nous nous permettons d’insister sur l’importance de trouver l’équilibre entre besoins opérationnels et conciliation vie privée / vie professionnelle ( notamment pour les parents isolés et aidants familiaux )
C’est par le dialogue social constructif et de proximité que l’on doit pouvoir y parvenir.
 
Enfin, à propos des mesures salariales : au vu de ce qui précède et afin de garantir la motivation des salariés de notre entreprise, nous nous permettons d’insister pour qu’une prime substantielle de fin d’année soit versée ( le montant de l’année dernière étant une référence à conserver, soit 500 euros ) et que soit garantie une augmentation générale des salaires au moins à hauteur de l’augmentation du coût de la vie en Île-de-France ( soit 2% auquel nous demandons de fixer un seuil minimal de 50 euros mensuels )
 
Restant à votre disposition pour faire progresser ces questions et revendications,
 
Cordialement,
 
Pour le SIT77 et la Section Syndicale d’Eurodisney
David Charpentier